Choix du type de couture

Nous allons présenter plusieurs types de coutures adaptés pour l'écoulement de l'eau. A chaque fois, nous détaillerons les étapes de couture, les avantages et les inconvénients ...

sens pluie2

Comme convention de notation : le tissu du haut est jaune-vert, le tissu du bas est bleu, sur les schémas de coutures les flèches indiquent toujours le bas de la toile (sens de la pluie), l'envers du tissu est le trait noir et l'endroit là où il y a de la couleur. Des pointillés représentent une couture. De plus, on considère que la machine à coudre est à droite.

 A 0 Type A : (la couture qu'on a utilisé la première fois)
+++ : un seul trait de couture visible à l'extérieur (moins d'infiltrations d'eau possibles), facile à réaliser en deux temps, pas de problème de différence d'entraînement des 2 tissus ...
- - - : résistance à la traction, mauvaise planéité de la couture, surtout sous efforts
 Etapes de couture  A 1 A 2 

 

 B 0 Type B : comme sur les vareuses bretonnes ...
+ + + : très solide à la traction
- - - : 2 traits exterieurs de coutures (infiltrations), assez compliquée à réaliser (nécessite 3 étapes ou une préparation fastidieuse)
Etapes de couture
(On peut aussi la faire en deux passages, mais il faut être patient et préparer la couture avec des épingles au fur et à mesure ... où alors il existe des guides qui plient le tissu automatiquement)
 B 1 B 2  B 3 

 

 C 0 Type C :
+ + + : simple, utilise peu de tissu
- - - : mauvaise résistance aux infiltrations (surtout avec le temps ...), nécessité de surfiler les bords des tissus, c'est à dire d'éviter qu'ils ne se délitent, problèmes de différences d'entraînement des 2 tissus
 Etapes de couture  C 1 A 2 

 

 D 0 Type D (c'est celle là qu'on utilise maintenant sur la plupart de nos projets, top !) :
+ + + : un seul trait de couture extérieure, meilleure « tenue à plat » que la type A, pas de problèmes de différence d'entraînement des 2 tissus ...
- - - : pas grand chose, à part peut-être la résistance à la traction moindre que des coutures de type B
 Etapes de couture  D 1 D 2 

 

 F 0 Type E : ça c'est plus une couture pour rajouter un morceau de tissu (bleu) sur le jaune en prenant en compte l'écoulement de l'eau (le tissu jaune peut continuer vers le bas ensuite). Par exemple on peut rajouter une gouttière en toile PVC tout autour d'une yourte en utilisant ce type de couture
 Etapes de couture  F 1 F 2 

 

Nous vous conseillons donc d'utiliser une couture de type D pour les coutures exposées à l'écoulement de l'eau ... La couture de type B peut être utile pour les pièces en fortes tractions, genre bande de tissu faisant le tour de la yourte pour plaquer la toile du toit. La couture de type E sera réservée pour incruster des pièces genre gouttières en limitant les infiltrations.

Au niveau des ourlets à réaliser, on utilisera plutôt la technique F que la technique G, en effet, en repliant 2 fois le tissu, on évite que celui-ci se défile au cours du temps et on rend aussi l'ourlet plus rigide et solide. On fera en général un seul trait de couture mais un deuxième pourra venir renforcer l'ourlet.

 G

 Type F

H 

 Type G

 

Pour la couture de la toile intérieure, qui est plus légère et ne subit aucune traction, on pourra réaliser des coutures beaucoup plus simples, avec un seul passage.

I

Type H

Commentaires   

 
# guillot florent 09-04-2015 10:04
merci pour le superbe site plein de ressources
génial le retour sur expériences et les schémas de couture .
flo
Répondre | Répondre en citant | Citer